Collaboration avec l’ULB

S’appuyant sur des collaborations existant depuis 1998 entre les professeurs Xavier Luffin (ULB), Jean-Charles Ducène (ULB) et Laurence Denooz (Université de Lorraine), une convention de coopération scientifique et technique signée en 2009 entre le Département d’Arabe (UFR LCE) de l’Université de Lorraine et la filière de Langue et littérature arabes (Département de Langues modernes de la Faculté de Philosophie et Lettres) de l’Université libre de Bruxelles (ULB), a pour objectif de faciliter le développement des projets communs de recherche collaborative en littérature et civilisation arabes contemporaines.

Les colloques coorganisés par les deux institutions et les publications conjointes étudient en particulier la marginalité, qu’il s’agisse des littératures arabo-musulmanes les moins étudiées (notamment celles des pays dits « périphériques de l’Islam », comme l’Afrique ou le Soudan, les expatriés…), des thématiques apparaissant comme marginales ou marginalisant leur auteur pour diverses raisons (féminisme, traditions locales, thèmes propres aux minorités confessionnelles, mythologie, opposition politique ou religieuse…), des genres littéraires propres à la littérature arabe (aqâsîs, maqâmât, diverses formes dramatiques…), des auteurs peu étudiés ou marginalisés par la censure… La convention est aussi destinée à permettre les échanges d’étudiants de master : les programmes d’études des deux institutions sont en effet complémentaires.

La convention permet aussi de faciliter les cotutelles de thèses entre l’Université de Lorraine et l’Université libre de Bruxelles. La coopération permet un meilleur suivi de ces étudiants et une possibilité d’accueil dans les deux équipes de recherche concernées.